Un nouveau périmètre pour la COMUE Léonard de Vinci. Interview de Loïc Vaillant.



3 questions à Loïc Vaillant

 

1/ Pouvez-vous nous expliquer quel est le nouveau périmètre de la COMUE Léonard de Vinci ?

La COMUE Léonard de Vinci a été créée en 2015 avec 7 membres fondateurs (les universités de Tours, Orléans, La Rochelle, Limoges, Poitiers et les écoles d’ingénieurs ISAE-ENSMA et INSA Centre Val de Loire). Dès 2016, l’université de La Rochelle a indiqué qu’elle souhaitait quitter la COMUE UCLdV pour rejoindre la COMUE Aquitaine. Quant aux universités de Tours, d’Orléans et l’INSA Centre Val de Loire, elles ont informé en novembre 2016 avoir comme projet de créer une COMUE à part entière couvrant la Région Centre. En revanche, les universités de Poitiers, Limoges ainsi que l’ISAE-ENSMA ont décidé de continuer à travailler ensemble et de conserver la structure existante de la COMUE Léonard de Vinci.

 

2/ Quelles sont les raisons qui ont conduit les universités de La Rochelle, d’Orléans, de Tours et l’INSA Centre Val de Loire à quitter la COMUE Léonard de Vinci ?

C’est une question qu’il faudrait poser aux présidents et directeurs des établissements concernés. Cependant, pour tenter d’y répondre, il faut comprendre que nous avions créé cette COMUE avant le découpage régional. Aussi, pour en avoir discuté avec eux, il y a clairement une volonté, pour les établissements de la Région Centre de créer une COMUE qui couvre très exactement la région administrative Orléans-Tours. Concernant La Rochelle, le Président Jean-Marc Ogier s’en est expliqué en conseil d’administration de la COMUE UCLdV, le 6 octobre 2016. Il s’agissait de se rapprocher des établissements bordelais dont les thématiques de recherche sont proches de celles de La Rochelle.

 

3/ Quel est l’avenir de la COMUE UCLdV ?

L’existence et la pérennité de la COMUE UCLdV sont désormais assurées. Le nouveau décret n° 2017-1307 du 25 août 2017 modifiant le décret n° 2015-857 du 13 juillet 2015 portant approbation des statuts de la communauté d’universités et établissements « Université confédérale Léonard de Vinci », a été publié au Journal Officiel du 27 août 2017 et présente la nouvelle organisation de l’Université Confédérale Léonard de Vinci.

Le Premier Ministre et la nouvelle Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal, en signant ce décret, ont affirmé la pérennité de cet établissement public. Il est donc temps maintenant de se mettre au travail et de cesser de s’interroger sur l’avenir de la COMUE.

Un contrat de site sera signé au printemps 2018 avec la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, il constituera la feuille de route de la COMUE Léonard de Vinci pour les quatre prochaines années.

33 rue François Mitterrand
BP 23204
87032 Limoges - France
Tél. +33 (5) 05 55 14 91 00