Relation microstructure-résistance à l’oxydation et à la corrosion de la phase MAX Cr2AlC


Laboratoire : Institut PPRIME, Département : D1-PMM, Équipe : PPNA

 

L’ED SIMME propose le sujet de thèse suivant :

Intitulé du sujet : Relation microstructure-résistance à l’oxydation et à la corrosion de la phase MAX Cr2AlC

Ce projet serait sous la direction de : Sylvain DUBOIS, département D1-PMM de l’Institut PPRIME à l’Universite de Poitiers.

Co-directeurs renseignés : Véronique BRUNET

Le début de la thèse est prévu pour : 10/2019

Présentation du sujet :
Dans le cadre de la thèse, il conviendra d’étudier le rôle de la taille et de l’orientation des grains sur les processus d’oxydation et de corrosion associés, puisque nous avons démontré, dans le cas de la phase MAX Ti3AlC2 [5], que ces paramètres microstructuraux sont déterminants. Pour se faire, il faudra procéder à des essais d’oxydation par voie sèche et voie humide à long terme afin de se rapprocher des conditions d’utilisation de la phase MAX en relation avec les applications visées dans le projet IL TROVATORE. Le procédé de compression isostatique à chaud pourra être utilisé pour produire des matériaux à gros grains tandis que les poudres de Cr2AlC pourront être densifiées par frittage flash afin d’obtenir une microstructure fine. Afin de compléter les travaux existant, nous nous intéresserons à la capacité d’auto-cicatrisation de la phase MAX Cr2AlC sous atmosphère oxydante sèche, mais également en présence de vapeur d’eau, et, pour la première fois, nous étudierons l’impact de la microstructure sur la capacité d’auto-cicatrisation du matériau.

Voir le descriptif détaillé : SujetUP-2019-dubois-brunet-FR.pdf

Pour plus d’informations et pour candidater, merci de contacter : BRUNET Véronique à l’adresse


Date de dépôt : 02/05/2019 à 14 h 01 min

Direction de l'École Doctorale SIMME
ENSMA - Téléport 2 - 1 av. Clément Ader
BP 40109
86961 Futuroscope Chasseneuil Cedex
ED SIMME