Césure à l’Université de Limoges



Tout.e doctorant.e peut demander à titre exceptionnel, une période de césure insécable d’une durée maximale d’une année (cf. arrêté du 25 mai 2016 art. 14). Cette césure peut intervenir qu’une seule fois, par décision du chef d’établissement, après accord de l’employeur, le cas échéant, et avis du/de la directeur.rice de thèse et du/de la directeur.rice de l’école doctorale.
Attention, la césure ne dispense pas de l’acquittement de la Contribution à la Vie Étudiante et de Campus (CVEC) pour les doctorant.e.s en formation initiale.



ED SISMI