Synthèse et caractérisation de composites à base d’(hydr)oxydes de métaux de transition et de MXènes pour la production d’hydrogène


Ce projet serait sous la direction de : M. Aurélien Habrioux

Unité de recherche : IC2MP – Équipe E3 SAMCAT

École doctorale : CEGA « Théodore Monod »

Intitulé du sujet :

Synthèse et caractérisation de composites à base d’(hydr)oxydes de métaux de transition et de MXènes pour la production d’hydrogène

Co-directeurs : M. Manuel GAUDON et M.  Stéphane Célérier

Début de thèse : à partir du 1er octobre 2021

Présentation du sujet :
Ce projet de thèse s’inclue dans le cadre du projet SYNERGY déposé en réponse à l’appel à projets région 2021 et porté par l’IRCER à Limoges. Ce projet réunit au sein de son consortium en plus de l’IRCER, l’IC2MP à Poitiers et l’ICMCB à Bordeaux. Le doctorant recruté effectuera ses travaux de thèse à la fois à l’IC2MP et à l’ICMCB. Ce travail de thèse est en lien direct avec la transition énergétique et certaines des applications censées implémenter la grille énergétique du futur, à savoir les piles à combustible (PAC). L’utilisation de H2 au sein d’une PAC nécessite son obtention à un degré de pureté élevé, ce qui peut être réalisé par électrolyse de l’eau au sein d’un système en plein développement : l’électrolyseur à membrane échangeuse d’anions. Ses performances sont limitées par la cinétique de la réaction de dégagement de dioxygène. Le travail de thèse s’orientera tout naturellement vers la conception de catalyseurs permettant d’activer cette réaction à faibles surtensions avec une cinétique de transfert de charge rapide. Pour ce faire, des catalyseurs constitués d’hétérostructures à base d’(hydr)oxydes de métaux de transition et de Matériaux 2D (MXènes,…) seront développés au cours de ce travail.

Descriptif détaillé du sujet : ici

Pour plus d’informations et pour candidater jusqu’au 3 mai 2021,
merci de contacter




ED CEGA 
Théodore Monod