Plasma pour l’élimination de polluants dans l’eau : chimie et phénomènes physiques aux interfaces gaz-liquide et liquide-solide


Ce projet serait sous la direction de : M. Benoît TEYCHENE

Unité de recherche : IC2MP – Équipe Ebicom

École doctorale : CEGA « Théodore Monod »

Intitulé du sujet :

Plasma pour l’élimination de polluants dans l’eau : chimie et phénomènes physiques aux interfaces gaz-liquide et liquide-solide

Co-directeur : M. Thomas ORRIERE

Début de thèse : à partir du 1er octobre 2021

Présentation du sujet :
De nombreux travaux ont été menés sur la compréhension de la chimie à l’interface plasma liquide alors que les effets électro-hydrodynamiques (EHD) à cette interface ont été très peu étudiés. Pourtant, une compréhension accrue des ces phénomènes EHD permettrait d’optimiser le transfert des espèces du plasma vers le liquide. Par ailleurs, l’ajout d’un catalyseur augmente les performances en minéralisation des composés organiques dans l’eau mais la stabilité des matériaux solides en milieu aqueux reste à améliorer. Dans le cadre de la thèse, il est prévu d’étudier la réactivité chimique d’un mélange de composés organiques représentatif de polluants en milieu aqueux en utilisant des catalyseurs mis en forme, c’est-à-dire supportés sur les parois diélectriques du réacteur plasma. Différentes sources de plasma seront utilisées et les diagnostics électriques seront réalisés. Des techniques telles que la vélocimétrie par imagerie de particules (PIV) et l’imagerie Schlieren permettront d’acquérir des connaissances sur le mouvement des flux au sein de l’épaisseur d’eau au contact de la phase gaz et du catalyseur.

Voir le descriptif détaillé : ici

Pour plus d’informations et pour candidater jusqu’au 15 mai 2021,
merci de contacter


Date de dépôt : 22/04/2021 à 13 h 32 min




ED CEGA 
Théodore Monod