Nouvelle stratégie de synthèse enantioselective en catalyse prébiotique: rôle des matériaux argileux dans l’homochiralité du vivant


Ce projet serait sous la direction de : Mme Claude Geffroy

Unité de recherche : IC2MP – Équipe EBiCOM

École doctorale : CEGA « Théodore Monod »

Intitulé du sujet :

Nouvelle stratégie de synthèse enantioselective en catalyse prébiotique: rôle des matériaux argileux dans l’homochiralité du vivant

New enantioselective synthesis strategy in prebiotic catalysis: the role of clay minerals in the homochirality of life

Co-directeur : M. Fabien Baron

Début de thèse : à partir du 1er octobre 2021

Présentation du sujet :
Tout organisme vivant présente une capacité d’autonomie et de reproduction, mais surtout une grande complexité de ses structures organiques. Comprendre le passage d’un monde minéral à ces molécules organiques de plus en plus complexes et aptes à s’assembler pour créer les premières briques du vivant est donc primordial pour la compréhension de l’apparition de la vie terrestre. A cette complexité s’ajoute l’homochiralité des briques du vivant (L acides aminés et D sucres) qui n’est à l’heure actuelle toujours pas élucidée. L’objectif de cette étude est d’apporter de nouveaux éléments de réponse quant à la formation abiotique stéréosélective des L-acides aminés.
Afin d’apporter de nouveaux éléments de réponse dans ce domaine, nous envisageons d’évaluer expérimentalement un scénario fondé sur (1) l’interaction possible des L-acides aminés et des minéraux tels que les argiles riches en fer (ex : nontronite) créant ainsi des sites catalytiques chiraux, (2) l’amplification de l’excès énantiomérique en solution par synthèse stéréosélective des L-acides aminés du vivant catalysée par ces minéraux, (3) la formation de liaison peptidique dans des conditions prébiotiques

 

Voir le descriptif détaillé : ici

Pour plus d’informations et pour candidater jusqu’au 24 mai 2021,
merci de contacter


Date de dépôt : 06/05/2021 à 11 h 41 min




ED CEGA 
Théodore Monod