Rôle des traits des espèces de vers de terre sur la structuration des sols et la stabilisation de la matière organique


Ce projet serait sous la direction de : M. Laurent CANER

Unité de recherche : IC2MP – Équipe E2-HydrASA

École doctorale : CEGA « Théodore Monod »

Intitulé du sujet :

Rôle des traits des espèces de vers de terre sur la structuration des sols et la stabilisation de la matière organique

Co-directeur :

Début de thèse : à partir du 1er octobre 2021

Présentation du sujet :
Les vers de terre, ingénieurs des écosystèmes, jouent un rôle important dans le fonctionnement des sols et la dynamique de la matière organique par leur action de structuration des sols et la formation d’associations organo-minérales dans leurs turricules. La localisation de la matière organique dans les agrégats, et en particulier les interactions avec la matrice minérale et la porosité, jouent un rôle clé dans les processus de minéralisation ou stabilisation du carbone organique dans les sols.
L’objectif de cette thèse est d’étudier l’effet de différentes espèces de vers de terre, présentant des traits fonctionnels distincts, sur la structure des sols et la microstructure des turricules et la formation d’agrégats organo-minéraux plus ou moins stables par microtomographie des rayons X et caractérisation biogéochimiques et minéralogiques.

Voir le descriptif détaillé : ici

Pour plus d’informations et pour candidater jusqu’au 24 mai 2021,
merci de contacter


Date de dépôt : 07/05/2021 à 10 h 51 min




ED CEGA 
Théodore Monod