Les statistiques



Suivi et insertion des docteurs

  • Livret de compétences du doctorant

Conformément à l’art. 15 de l’arrêté du 25 mai 2016, les doctorants de l’ED Théodore Monod seront invités à élaborer un inventaire évolutif des compétences qu’ils auront acquises tout au long de leur thèse sous la forme d’un portfolio. Ces compétences devront comprendre les activités effectuées en enseignement, en diffusion de la culture scientifique ou transfert de technologie, et toute valorisation de compétence développée pendant la préparation des travaux de thèse. L’application Amethis que la COMUE entend déployer sur tout son périmètre, contient un module adapté à la saisie en ligne des formations que chaque doctorant aura choisies. Ce module sera adapté à la mise à jour du portfolio du doctorant.

  • Dispositifs de suivi de l’insertion des docteurs

A l’heure actuelle, l’ED 523 « mère » de l’ED Théodore Monod a jusqu’ici géré les enquêtes de suivi des docteurs, soit par une interaction directe avec les moyens propres (adresse pérenne de courriel au doctorant, réseaux sociaux, appels téléphoniques,…) soit par l’observatoire et des services « recherche & études doctorales » de chaque établissement de rattachement ; ce travail parfois très laborieux permet d’atteindre tout de même des taux de réponse supérieurs à + 85 %. A l’instar des écoles d’ingénieurs, la COMUE UCLdV entend désormais se munir de moyens comme l’application Amethis et d’un annuaire des docteurs pour augmenter le taux de retour aux enquêtes sur le devenir de ses docteurs.

  • Associations de doctorants, comité des doctorants

Les associations des doctorants contribuent à renforcer le sentiment d’appartenance des doctorants à leur école doctorale. Comme l’ED « mère » dont elle est issue l’a initié, l’ED Théodore Monod a la volonté de s’appuyer sur les associations de doctorants existantes sur chaque site pour fédérer les doctorants afin qu’ils deviennent les principaux animateurs scientifiques et culturels de leur ED. En effet, les doctorants choisiront en leur sein un groupe de représentants qui interagiront avec le Conseil et le Bureau de l’ED et pourront, le cas échéant, porter à leur connaissance d’éventuels problèmes de gestion ou de relation entre eux et l’ED. Ce comité aura toute latitude pour organiser son fonctionnement et la périodicité de ses réunions. Il aura la charge de l’organisation du Colloque Annuel des Doctorants. En association avec la direction et le bureau de l’ED, le comité organisera le suivi des anciens et de leur insertion professionnelle et la création d’une association des anciens doctorants. Ce travail sera mené en partenariat étroit avec les associations des doctorants existantes (PictaSciences à Poitiers et ADPLim à Limoges).

  • Valorisation du doctorat

Pour valoriser et promouvoir le doctorat, l’ED Théodore Monod va faciliter des réunions de rencontre avec le monde socio-professionnel local ou national à l’occasion du Colloque annuel des doctorants. Pour susciter des vocations, des expériences professionnelles et parcours d’anciens doctorants aujourd’hui sur des postes de responsabilités seront présentés. A cette occasion des collègues du milieu académique local ou national pourront également présenter leurs expériences personnelles. Dans la même dynamique, la COMUE-UCLdV organisera à l’automne 2017 un séminaire résidentiel de type « Doctoriales » à destination des doctorants qui souhaitent rencontrer des professionnels spécialisés dans la création d’entreprises pour préparer au mieux leur insertion professionnelle. Ce type d’événement sera organisé régulièrement à l’échelle de la COMUE.
Une cérémonie de remise des diplômes de doctorat est organisée chaque année par le Collège des Écoles Doctorales de Poitiers et de Limoges. Mise en place pour valoriser le doctorat, elle concerne les diplômés de l’année. Elle se déroule sous le parrainage d’une personnalité de renommée nationale ou internationale (e.g. Robert Badinter, Prix Nobel H. Kroto,…). Très appréciée des jeunes docteurs, elle donne un esprit d’appartenance à l’établissement.
Ma thèse en 180s : le concours MT180s est organisé sur chaque site depuis 2014. Il est ouvert à tous les doctorants et aux jeunes docteurs, et l’ED encourage vivement les doctorants à participer à ce concours. Nicolas Urruty, un des doctorants de l’ED a été lauréat du 3ème prix du jury de la finale internationale qui a eu à Rabat (Maroc) en 2016.

 

 

 




ED CEGA 
Théodore Monod