Portrait de Mohamad Issaoui, champion régional du PEPITE Nord-Aquitain



 

ComUE UCLdV : Bonjour, pouvez-vous vous présenter brièvement et nous raconter votre parcours ?

Je suis Mohamad Issaoui, j’ai 29 ans et je suis originaire du Liban. Titulaire d’un Master 2 de Recherche en biotechnologie végétale appliquée de l’université Libanaise à Beyrouth, je me suis inscrit à l’Université de Limoges pour faire un Doctorat de 3ème cycle au sein du laboratoire PEIRENE, cela m’a permis d’acquérir une expérience forgée en physiologie végétale, chimie organique et sciences agronomiques. A l’issue de mon Doctorat, j’ai occupé le poste d’attaché temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) à la faculté des sciences et techniques de Limoges pendant deux ans. En parallèle, j’ai intégré PEPITE et l’IAE pour concrétiser les premiers pas de mon projet de création d’entreprise et obtenir le diplôme d’établissement D2E. Début novembre 2020, j’ai réussi à intégrer l’incubateur de l’AVRUL pour bénéficier d’un accompagnement de haut calibre en termes de sécurisation de la propriété intellectuelle, recherche des financements et formations/conseils afin de créer l’entreprise et définir la stratégie de pénétration du marché.

 

ComUE UCLdV : Pouvez-vous nous expliquer votre projet, sa naissance… Comment avez-vous eu l’idée ?

Le projet s’appelle AgroDynaLux et s’inscrit dans l’innovation de rupture AgTech. Il consiste à concevoir, fabriquer et commercialiser de nouveaux désherbants efficaces, sélectifs et écoresponsables qui constituent une vraie alternative aux produits phytosanitaires conventionnels (comme le glyphosate) mais aussi aux produits de biocontrôle dont le prix est élevé et l’efficacité est remise en question. En effet, nous avons eu la volonté de valoriser mes travaux de recherche en un produit commercialisable dans le cadre de la création d’une startup et je tiens toujours à le dire, c’est mon associée Holm Amara, Docteur en sciences du végétal qui m’a incité à le faire en me suggérant d’échanger avec son co-encadrant de thèse, Pr. Vincent Gloaguen, directeur scientifique de In Planta (startup issue du même laboratoire) et connu pour être un super accompagnant des startups nées au laboratoire.

 

ComUE UCLdV : Comment avez-vous connu le dispositif PEPITE et dans quelle mesure le PEPITE Nord-Aquitain vous a aidé dans le développement de votre projet ?

J’ai connu le dispositif PEPITE lors d’une formation doctorale intitulée « sensibilisation à l’entrepreneuriat innovant » menée par Maggie Rousselle, chargée de développement des missions du PEPITE Nord-Aquitain (Limoges).

PEPITE Nord-Aquitain m’a aidé à me familiariser avec l’entrepreneuriat à travers des workshops hebdomadaires – qui ne se sont pas arrêtés même durant le confinement mars / avril – sur différentes thématiques (étude du marché, business plan, aspects juridiques, comptabilité, propriété intellectuelle…) et de divers événements / programmes instructifs comme le Winter Camp, l’accélérateur PEPITE, PEPITE Starter. Également, ce dispositif m’a permis de bénéficier d’un accompagnement avec l’appui des tuteurs pédagogiques / professionnels, d’échanger avec d’autres porteurs de projets et accéder au fameux concours PEPITE. 

 

ComUE UCLdV : Quels conseils donneriez-vous à d’autres étudiants qui souhaitent devenir entrepreneurs ?

Il faut oser, n’hésitez pas à bien vous entourer, il existe beaucoup des structures d’accompagnement au sein de notre région, la Nouvelle-Aquitaine, et dans toute la France, d’ailleurs, la France est qualifiée « Startup Nation ». Donc saisissez cette merveilleuse opportunité pour vous intégrer dans un écosystème accueillant et bienveillant !

 

ComUE UCLdV : Vous venez de recevoir le prix du PEPITE dans la catégorie  « Champion Nouvelle-Aquitaine », et la suite, comment l’envisagez-vous ? Des idées pour aller encore plus loin …

C’est un grand plaisir de gagner le prix PEPITE « champion régional » qui nous a surtout permis de gagner en visibilité et en crédibilité. Tout d’abord, nous allons procéder à créer l’entreprise dans le premier trimestre de 2021 tout en bénéficiant de l’accompagnement de l’incubateur de l’AVRUL. Ensuite, nous allons entamer les procédures de la propriété intellectuelle et lancer les démarches règlementaires pour obtenir l’autorisation de mise sur le marché et définir la stratégie go-to-market.

 

 

Ce projet a reçu la mention Néo Terra remis par la Région Nouvelle-Aquitaine

 

 

 

Contacts :

Mohamad ISSAOUI & Holm AMARA

agrodynalux[@]gmail.com

 

 

On en parle aussi dans :

Le Videocall de Mohamad Issaoui, fondateur de AgroDynaLux

33 rue François Mitterrand
BP 23204
87032 Limoges - France
Tél. +33 (5) 05 55 14 91 00