Qu’est-ce qu’une formation doctorale ?


L’arrêté du 25 mai 2016 fixe le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat.

Le doctorat est une formation à et par la recherche fondée sur :

  • un travail personnel de recherche, encadrée par un directeur, qui conduit à la production de connaissances nouvelles ;
  • une expérience professionnelle de recherche, menée au sein d’une équipe de recherche, qui permet l’entrée dans la communauté scientifique ;
  • des formations pour et par les doctorants, mises en place par les Écoles doctorales.

Pourquoi des formations doctorales

L’école doctorale 611 SLPCE vise à assurer aux doctorants une formation leur permettant une ouverture (scientifique ou/et de culture générale) au travers de l’organisation de séminaires thématiques complétés par des enseignements spécifiques directement liés au champ disciplinaire du doctorant.

L’enseignement est complété par une série de formations utiles au développement de leur projet professionnel (formations transversales), assurées en lien avec le collège des écoles doctorales de chaque site.

Sur les sites de Poitiers et de Limoges, la formation est validée en heures (90 h) avec un minimum de 15 h dans chaque catégorie.

Le suivi de formations doctorales est une obligation légale pour tout doctorant préparant une thèse dans un établissement accrédité.

L’autorisation de soutenance est conditionnée à la validation de crédits ou heures de formation.

Selon le projet professionnel, des dispenses à certaines formations pourront être accordées par l’équipe de direction de l’ED.

Un doctorant peut également choisir d’autres modules d’une formation scientifique extérieure. Dans ce cas, il informe l’ED sur cette formation (par mail ou courrier) pour accord de l’équipe de direction. 

Type de formations doctorales

Pour mettre en œuvre ce projet pédagogique l’école doctorale dispensera trois volets de formations :

VOLET 1 – Les formations spécifiques (ou de spécialisation ou spécialisées) en 3 types également :

1.disciplinaires (organisées au sein des laboratoires de Limoges ou de Poitiers)

2.méthodologiques communes aux 3 ED du secteur SHES de Poitiers – Uniquement (déclinées en axes)

3.les merdredis de l’ED (séances communes aux 3 ED du secteur SHES de Poitiers – Uniquement)

VOLET 2 – Les formations thématiques (Journées Thématiques des 3 ED du secteur SHES et le séminaire doctoral à l’Espace Mendes-France) :

Ces journées sont ouvertes aux doctorants des 3 écoles doctorales du secteur SHES, peu importe l’ED organisatrice. Cette mutualisation des moyens permet d’avoir une offre très large et a pour objectif de faire rencontrer les doctorants des deux sites Limoges et Poitiers, favorisant ainsi l’ouverture d’esprit, les échanges scientifiques et intellectuels. L’organisation de cette formation se fera sous forme d’un stage résidentiel de deux jours sur une thématique différente chaque année. Ces journées sont organisées alternativement sur le site de Poitiers et sur le site de Limoges.

Le comité scientifique est composé de doctorants volontaires, des directeurs de l’ED et des assistantes.

Ces journées sont constituées de communications des doctorants sur un thème prédéfini. Des intervenants extérieurs peuvent aussi y participer.

Les frais de transports sur site (hors transport individuel), hébergement et restauration sont pris en charge par la COMUE – Université Confédérale Léonard de Vinci.

Les journées thématiques sont validées à raison de 10 heures (5 heures / jour) pour les participants et 10 heures supplémentaires en cas de communication.

VOLET 3 – Les formations transversales dites professionnalisantes, communes aux huit écoles doctorales du site de Poitiers ou de Limoges :

C’est une formation commune à l’ensemble des doctorants de chaque site inscrits dans les différentes écoles doctorales co-habilités de la COMUE. Ces formations sont assurées par le Collège du site.

Schéma de la formation doctorale